La pédagogie Freinet en FLE et en Alphabétisation

J’ai indiqué dans la présentation que je m’inspirais de la pédagogie Freinet dans mes cours de FLE, mais aussi d’alphabétisation (cours à décrire d’ailleurs  … bientôt).

Mais je n’ai pas encore présenté cette pédagogie. La voici, dans une carte mentale, faite à la main. C’est très chargé, c’est ce qu’il y a dans mon cerveau très alimenté par Freinet.

pédagogie Freinet FLE et Alpha_1

N’hésitez pas à poser des questions dans les commentaires.

Je vous encourage à venir faire un tour sur le forum Freinet adultes (FLE et Alpha), animés par un collectif de quatre personnes : Françoise Vassort, Robert Jeannard, Sybille Grandamy et moi. C’est ici. Si vous demandez à vous inscrire, vous pourrez poser des questions, échanger et donner vos idées.

Et le site du même groupe est .

4 commentaires sur “La pédagogie Freinet en FLE et en Alphabétisation

  1. Le forum Freinet Adultes FLE et Alphabétisation est ouvert à tous, on peut participer aux discussions même sans être inscrit. L’inscription permet de recevoir comme e-mails tous les messages qui y sont postés.

    J'aime

  2. J’adore Freinet. Et j’aimerais introduire cette pédagogie dans mes cours de FLE. Connaissez-vous le film de Jean-Paul Le Chanois de 1949 avec Bernard Blier dans le rôle de Célestin Freinet ? Il y a quelques temps on pouvait le trouver sur YouTube ?

    J'aime

    1. Bonjour, je ne connaissais pas ce film, merci, je viens d’en voir des extraits mais je ne le trouve pas en entier. Il y a aussi le documentaire « Désir d’ecole » de Cap film, qui suit une professeure des écoles Freinet, Lucette Agostini. Il est sur YouTube

      J'aime

    2. Le film « L’école buissonnière » n’est pas libre de droits, il faut l’acheter pour le voir en entier. Toutefois, c’est un récit romancé hollywoodien que Freinet lui-même n’aimait pas.
      Bien plus intéressant : «Diario di un maestro» de Vittorio De Setta (1971) qui vient d’être réédité. Comme en pédagogie Freinet, le scénario n’est pas préconçu mais s’improvise au fil du tournage. « Le choix fondamental, dit le réalisateur, ça a été de ne pas faire un film; en réalité, nous avons fait une école et nous l’avons filmée ». Voir cette critique dans Libération: https://next.liberation.fr/images/2019/07/26/vittorio-de-seta-l-ecole-est-redefinie_1742342?fbclid=IwAR1L6fdmyUvEYF8M0uVgdiFvQ2nLN8Ff4cULuZIZi36pBeR8arXi-Y5Jp1k

      J'aime

Répondre à Robert Jeannard Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.